29 novembre 2010

Quelques photos de Game Of Thrones.


Arya (Maisie Williams) et Eddard Stark (Sean Bean)


Jon Snow (Kit Harington) et Samwell Tarly (John Bradley-West)


Robert Baratheon (Mark Addy)

D'autres photos sont disponibles sur Making Game Of Thrones.

Superman XXX : le teaser.



On se demande bien quel effet la kryptonite verte aura sur Superman XXX.

R.I.P. Irvin Kershner.



Lenox de Geek's Land nous apprend qu'Irvin Kershner vient de mourir à l'âge de 87 ans des suites d'une longue maladie.

Bonne nuit, Irvin.

When the snow falls and white winds blow...

... the lone wolf dies, but the pack survives.



Winter is coming.

27 novembre 2010

Le comic de la semaine n'est pas pour les enfants.

Bonjour les gens !

Le
44ème épisode du comic de la semaine ne fait pas dans la dentelle, mais plutôt dans le cuir. Pour vous le présenter, nous nous sommes offerts les services d'un invité de choc, le toujours sexy All Star Danino. De quoi vous donner le vertige !




John John aura-t-il, quant à lui, le dernier mot ? Rien n'est moins sûr !




Bon week end, les gens !


26 novembre 2010

Geek Ass : approuvé par Mark Millar !


Thomas Merluche a posté Geek Ass, la vidéo réalisée et interprétée par notre John John, sur Millarworld, le forum de Mark Millar. "Awesome" a commenté l'auteur de Kick Ass.

Merci Thomas, merci Mark et en route pour la gloire, John John !

Le retour de Roadstrip.

Pour la première de la nouvelle saison de Roadstrip, Davy nous parle de Cerebus de Dave Sim aux éditions Vertige Graphic, de Wolf-Man de Robert Kirkman et Jason Howard aux éditions Merluche et nous propose une interview de Charles Vess. Comme vous le verrez en fin d'émission, c'est MON Philippe qui a assuré la traduction des questions-réponses au cours de l'entretien.

25 novembre 2010

LCDLS #44 : coming soon.

The ACME Novelty Library 20.


Oh joie ! Un nouveau volume du
magnum opus du génial Chris Ware est arrivé ! Chris Ware est sans doute l'auteur de bande dessinée qui a le plus contribué à faire évoluer le langage intrinsèque à notre forme d'art préférée ces dernières années. Regardez comme Lolo est béat d'admiration...


Étrangement (car il n'aime rien), même Danino est fan : il nous montre deux pages qui présentent Jordan. Regardez cette maîtrise de la mise en page, on en pleurerait.


Surprise pour ce tome 20, il y a un invité ! Gary Panter a réalisé quelques pages... alléchant, n'est ce pas ?

La même semaine que les nouveaux TPBs de Planetary, Walking Dead et Chew... c'est bientôt Noël, ou quoi ?

Véhèfe et lycanthropie.

Mesdames, mesdemoiselles, messieurs.

La neige n'est toujours pas tombée mais la Véhèfe est là.
Juju le DC Zombie, Kyle Reese et All-Star Danino aussi, mais c'est pas le sujet.


Au programme cette semaine, trois albums :

Strangers In Paradise 14 aux éditions Kymera, le 6ème volume de la saison 8 de Buffy. Et enfin disponible Wolf-Man de Robert "The Walking Dead" Kirkman et Jason Howard aux éditions Merluche. Gary est victime d'un terrible accident. Sa vie va en être totalement bouleversée.

Pour vous mettre l'eau ou plutôt le sang à la bouche, les éditions Merluche, ne reculant devant aucun sacrifice, se sont fendues d'une bande annonce :



Thomas, si tu nous lis, sache qu'on en a déjà vendu un.

Vous savez tout, les gens.

A tout d'suite !

Philippe & Philippe, Juju et Kyle sont déjà partis, mais Danino est toujours là.

24 novembre 2010

John John est Geek Ass !



Geek Ass : réalisé et interprété par John John !

Bravo John John !

Niouzeletter et droit à l'image.

Mesdames, mesdemoiselles, messieurs.

Il arrive parfois qu'un Arkham Zombie vienne retirer ses réservations pendant le tournage d'un
comic de la semaine. Il se retrouve alors dans votre webmission préférée (car LCDLS est votre webmission préférée, n'est-ce pas ?). C'est la mésaventure qu'a connu Pascalou, fringant ingénieur informaticien, lors du tournage de l'épisode 43. Certes, on y voit aussi John John. Mais c'est pas pareil, puisque ce dernier est prêt à tout pour se retrouver dans les productions Arkham TV. Il pense en effet que c'est ce qui fera de lui une star. On ne sait pas si ses rêves se concrétiserons un jour, mais toujours est-il qu'il existe un libellé à son nom sur le blog d'Arkham.

Mais si, contrairement à John John, vous êtes discret/timide/réservé, alors vous retrouver dans le champ de notre appareil photo (car nous filmons avec un appareil photo) peut vite s'avérer une épreuve pour vous. C'est donc à vos risques et périls.

En revanche, si vous voyez là le moyen de nous attaquer en justice pour droit à l'image, nous nous permettons de vous rappeler un fait que nous avons déjà maintes fois mentionné ici : on ne tond pas un œuf !

La région parisienne connaît depuis lundi une baisse drastique des températures. Mais c'est pas grave, nous avons de quoi vous tenir occupés au coin du radiateur ou de la cheminée, pour les plus nantis d'entre vous.

Oui, les newz sont là !

Toutefois, avant de passer au programme de la semaine, signalons que
Salomé de Gameblog nous a fait l'honneur d'un entretien pour le 9ème épisode de sa série "une fille qui aime les Geeks". Même que Maxxxouille nous respecte, depuis.

C'est parti :



Les fans du Marvel "old school", de l'époque plus simple (mais pas simpliste) où Roy Thomas, Jim Shooter, voire Stan the man géraient la destinée de tous ses héros valeureux ont récemment subit un affront difficilement réparable : Spider-Girl, de
Tom deFalco et Ron Frenz, s'est non seulement fait annuler sa série, mais en plus une héroïne de l'univers "in continuity" lui a carrément piqué son nom ! Heureusement, des héros obscurs, il en reste, et Marvel confie le retour de Thunderstrike à la même équipe. Rappel : Thunderstrike, c'était Eric Masterson, un architecte sympa qui a fait alter-ego, puis remplaçant pour Thor avant de se sacrifier (valeureusement, bien entendu) pour sauver tout le monde. Cette mini-série, encrée par le vénérable Sal Buscema, raconte comment son fils Kevin va reprendre le flambeau... classic style !



A propos de classique, voici encore un de ces merveilleux ouvrages de la collection de réédition HC de chez DC, impression de qualité, travail éditorial passionnant et maquette agréable :
BoyCommandos de Joe Simon et Jack Kirby. Avant de créer le monde tel que nous le connaissons avec Stan Lee, Kirby avait déjà inventé mille merveilles, notamment avec son premier comparse Joe Simon (Captain America, par exemple). Les deux hommes avaient innové en super-héros, en western, inventé les comics de romance, et s'était également spécialisés dans un genre depuis tombé en désuétude, la bande de jeunes. Les Boy Commandos font partie de cette catégorie : une brochette de gavroches issues des quartiers pauvres qui veulent eux aussi en découdre avec les boches... Évidemment, c'est daté, mais c'est somptueusement illustré et vibrant d'énergie créative : intemporel, quoi.



Richard Starkings
, à force de lettrer (ou de faire lettrer par un membre de son studio) les comics des autres, a fini par vouloir faire le sien. Ainsi est né Hip Flask, un privé à tête d'hippo. D'abord support de pubs pour Comicraft, la boîte de lettrage du susdit Dick, Hip Flask a connu quelques aventures sous la plume sublimée de Ladrönn, le clone brésilien créé ave cde l'ADN de Kirby et de Moebius. Puis Starkings s'est décidé à développé l'univers de son perso, et ainsi est ne Elephantmen, illustré principalement par le fort capable Pat Moritat, et co-écrit par Joe Casey et Joe Kelly. On y apprend comment une infâme société privée totalement amorale a créé des créatures hybrides dans un labo en Afrique pour en faire des mercenaires... Voici une édition réactualisée des débuts de la série... déroutant.

Mais ce n'est pas tout du tout ! Outre le précité et indispensable PREVIEWS # 267, vous trouverez aussi par ici Le 25ème et ultime Conan the Cimmerian (rassurez-vous, le barbare aux yeux d'ébène revient vite, avec une nouveau scénariste inattendu : Roy Thomas...), le 0ème Batwoman (avec du JH Williams III dedans, si si), l'édition SC de Luna Park, polar bluffant de Kevin Baker et Danijel Zezelj, le 1er Astonishing Thor parce que c'est maintenant ou jamais, le one-shot Chaos War : Alpha Flight, avec la résurrection de presque tous les membres de l'équipe, c'est l'occasion vu qu'ils sont tous morts, le 1er Vampirella de chez Dynamite Ent., avec toujours son costume, donc tout va bien, et bien d'autres merveilles encore.

Et puis tout plein d'abonnés à la Niouzeletter, comme toi, oui toi qui passe chaque semaine, chaque mois ou deux fois par an (ce qui n'est pas énorme, tu avoueras).

Alors, à tout de suite !

Philippe & Philippe, qui a bu boira.

21 novembre 2010

Non, la carte de fidélité n'est pas le sujet de ce comic de la semaine.

Bonjour les gens.

Le 43ème épisode du comic de la semaine a pour véritable sujet un crossover réunissant pléthore de super-héros.

Nous sommes accompagnés cette semaine de Pascalou, un ingénieur informaticien, et de John John, un jeune.



Et heureusement que John John est (très souvent) là !



Bon dimanche, les gens !

20 novembre 2010

Le VRAI teaser de Green Lantern...

... c'est celui-ci :



Et puis c'est tout !


18 novembre 2010

LCDLS #43 : coming soon.

Une fille qui aime les Geeks.


Salomé de Gameblog.fr part chaque semaine à la rencontre de Geeks. Pour le 9ème épisode de sa chronique, elle est venue nous interviewer.

Pour lire l'entretien, c'est par ici.

La Véhèfe fait un gros effort.

Mesdames, mesdemoiselles, messieurs.

La saison, on le sait, commence à être propice à la publication d'ouvrages plus ou moins honéreux censés pouvoir remplir ces grosses chaussettes de Noël que certaines peuplades étranges accroche à la cheminée autour de la date du solstice d'hiver.

Mais plutôt que de faire dans la facilité mercantile, nos amis les éditeurs de VF ont choisi, pour cette mi-novembre, de nous proposer quelques ouvrages de qualité.


Jugez plutôt :



Panini / Marvel nous gratifie d'œuvres exemplaires comme l'édition "Deluxe" d'Annihilation, la saga cosmique qui fait entrer ce pan de l'univers Marvel dans la modernité, le T2 d'Avengers Forever, qui voit Kurt Busiek et Carlos Pacheco faire de chaque lecteur un érudit de l'histoire des Vengeurs, et Le Projet Marvels, qui voit Ed Brubaker et Steve Epting (l'équipe en charge de Captain America) revenir avec brio sur l'aube de cet univers, avec une saga se déroulant durant la seconde guerre mondiale.
Bonheur du calendrier pour Ed Brubaker, puisque Panini encore publie le T4 de Sleeper, pendant que Delcourt propose Criminal T5 : deux séries réalisées avec le dessinateur
SeanPhillips, à presque 10 ans d'écart !
Mais nous avons aussi droit à du Star Wars, du Aliens vs Predators et à un Vertigo Crime : Dark Entries, écrit par un auteur de polars réputé, Ian Rankin, et mettant en scène ce sacré John Constantine, Hellblazer.
Et puis il y a aussi un magazine Marvel, le X-Men Extra 81 qui poursuit la publication des exploits rétro des mutants vus par Chris Claremont.


Mais ce n'est pas tout !
Juju le DC Zombie n'est pas peu fier de vous présenter deux grands moments de l'histoire de son éditeur de comics préféré, enfin en français : DC Universe 59
(avec le début de Blackest Night) et DC Heroes 1 (avec l'intégrale de Flash : Rebirth, le retour de Barry Allen au plus haut niveau). Juju est amateur de comics en VO, certes, mais du coup il a déjà lu ces histoires il y a quelques mois : vous pouvez lui aire confiance, c'est de la bonne... regardez-le, ne lui donnerait-on pas le bon Dieu sans confession ?

Tout cela est arrivé à Arkham : il ne manque plus que TOI, cher lecteur !


A tout de suite !


Philippe & Philippe, à eux on ne donnerait même pas Bitos (le dieu des invités surprises) sans confession...

17 novembre 2010

Niouzeletter poids lourd.

Mesdames, mesdemoiselles, messieurs.

L'hiver approche à grands pas et d'aucuns prétendent que Philippe est plus vénér' que Natalie Portman. Philippe aimerait d'ailleurs qu'aucuns se dénoncent.

Sinon, c'est la routine, mais c'est une belle routine. Car aujourd'hui, c'est mercredi, et mercredi, c'est jour de joie. Joie de découvrir ce que nous réserve l'arrivage de la semaine. Joie de pouvoir lire des newz ou des rééditions de qualité. Joie pour vous de voir le duo comics au grand complet (Philippe & Philippe). Et joie pour nous de vous recevoir dans notre modeste estaminet, chers Arkham Zombies ! Réjouissons-nous, alors !

Sans plus tarder, le meilleur moment de la Niouzeletter :


L'éditeur IDW commence à prendre l'habitude d'exhumer les trésors de la BD, qu'ils soient antédiluviens ou fort récents comme ce délicieux
Shockrockets paru en 2000 chez Image. C'est un agréable OGN écrit par Kurt Busiek et illustré par Stuart "New Avengers" Immonen. Une saga d'aviation située 60 ans dans le futur, un petit bijou de virtuosité !


Toutes les bonnes choses ont une fin, et même les grands talents hyper hypes comme
Robert Kirkman doivent parfois arrêter une série... voici Astounding Wolf-Man 25, toujours illustré par Jason Howard. Kirkman promet des révélations sur le destin de Zechariah, et que tous les évènements de ces deux dernières années ont conduit à cet épisode (double-size, quand même). Diantre ! Voilà qui promet... De quoi allécher aussi les lecteurs francophones, puisqu'on nous informe qu'un éditeur qui n'a pas froid aux yeux se décide à publier cette excellente série dans la langue de Flaubert et de Grand Corps Malade... à suivre.



Une tradition qui a du bon que celle de l'anthologie "
Best American Comics". Voici la cuvée 2010, avec en rédac'chef invité Neil Gaiman himself, excusez du peu. On rappelle le principe : des histoires courtes, des chapitres qui se tiennent d'oeuvres plus longues, pour goûter au meilleur de 2010 avant d'aller plus avant selon ses goûts. Au programme cette année, Lili Carré, Carol Tyler, Peter Kuper, Gabrielle Bell, Fred Chao (oui ! du Johnny Hiro !), Bryan O'Malley (OUIII ! du Scott P.), etc., etc.... C'est du lourd, comme disent les djeuns.

Et du lourd, il y en a plus : Un
Jason, par exemple, qui s'appelle What I Did. Du Hellboy, et par Corben en plus, et en Double Feature en plus. Du Hack / Slash en veux-tu en voilà (recueil de My 1st Maniac, Trailers part 2, TPB vol 8). Du Grant Morrison dans Batman Inc. N°1, du Peter Milligan dans Greek Street vol 2, des Vengeurs dans Thunderbolts N°150, de la nostalgie dans le TPB Agents of Atlas versus. Du méchant dans Osborn N°1, du gentil dans Spider-Girl N°1, du cosmique dans le TPB Realm of Kings...

Et puis :


Du lourd, on vous dit.

Alors, on vous attend pour rétablir la balance...

A tout' !

Philippe & Philippe, joie et allégresse (qui a dit vénér' ???).

16 novembre 2010

13 novembre 2010

LSCNDLS : Grossover !


On n'y croyait plus. C'était devenu l'Arlésienne des webmissions (webmission
©Arkham Comics). Pire que Dretox. On se demandait même si on avait pas rêvé avoir tourné ça.

Mais finalement, 5 mois après le tournage, Le Grossover LSE-LCPLN-LCDLS a fait irruption sur la toile !

Pour vous, les gens, voici LSCNDLS (
©Arkham Comics) a.k.a. LSE 38 et 39 !





Avec Sylvain Le Nul, Mister O. a.k.a. Bashenga et vos serviteurs.

Inutile de préciser que les "vient-de-paraître" ont pris un petit coup de vieux.

10 novembre 2010

La Véhèfe connait ses classiques.

Mesdames, Mesdemoiselles, Messieurs

Cette semaine l'armistice nous apporte (en plus de l'annonce que
la guerre est finie, ce qui est déjà une bonne nouvelle), les nouveautés V.F. un peu en avance. Tant mieux, demain 11 novembre nous serons là de 14h à 18h (genre) pour vous les fournir.

Et il y a de quoi faire :



Avant, quand on ne lisait qu'en français, il fallait se contenter des comics les plus récents, et encore avec un décalage important par rapport à la V.O.. Mais maintenant, grâce aux politiques éditoriales que nous n'hésitons pas à qualifier d'intelligentes des éditeurs, on trouve même des titres du patrimoine tels que
Terry et les Pirates (le meilleur comic-strip d'aventure de tous les temps), les Chroniques de Conan de l'âge d'or (1979 vient de paraître, ainsi que des rééditions de 1971-75), l'année 1968 de l'intégrale des X-Men (ah ces nouveaux costumes...). Et puis il y a aussi des recueils de Fables (t11), de aussi, mais là c'est presque la fin), de 100 Bullets (T11Spider-Man Noir (et oui, un T2 !), de The Boys (T8, correspondant à la délicate mini-série Herogasm). Et puis aussi des périodiques comme ce sublime Marvel Saga 8 qui reprend toute la saga de Frankencastle, ou comment le Punisher continue à rendre la justice après avoir été découpé en rondelles par Daken... Il y a également Ultimate Avengers 4 et Ultimate Spider-Man HS 1...

Mais ce n'est pas tout :



Chez Milady Graphics non plus, on ne chôme pas : voici le
3ème Empowered, des illustrations de Vampires, un album de Luis Royo tellement Prohibited qu'on n'ose pas le déballer et le roman Peter & Max qui se situe dans l'univers de Fables et qui est d'ailleur écrit par
Bill Willingham !

Classique, on vous dit !


Alors, à tout de suite !


Philippe & Philippe, si ça continue ils vont se mettre au français...

Et John Byrne créa...

... Kitty Pryde et les New Mutants... en 1978 ! Soit un an et demi avant Uncanny X-Men #129 et quatre ans avant Marvel Graphic Novel #4.

Tout est dans cette lettre qu'adressa cette année là le dessinateur canadien à
Chris Claremont :


(from Letters of Note)

La Niouzeletter du peuple est éternelle !

Mesdames, Mesdemoiselles, Messieurs

Comme le temps passe ! Cela fait déjà un bon moment que
la guerre est terminée, et pour fêter cela, nous vous rappelons d'ailleurs que votre échoppe favorite sera
ouverte (demain) jeudi 11 novembre de 14h à 18h-ish. Alors, n'hésitez pas à vous munir des accessoires de saison, (écharpes, pépins, K-Way...) afin de venir déguster ce genre de délices :


C'est le retour du fameux détective LeBrock, le flic le plus pugnace de toute la République Socialiste d'Angleterre ! Cette fois, il aura maille à partir avec Edward "Mad Dog" Mastock, un immonde tueur en série qui tente de se soustraire à la justice du peuple. Mais c'est mal connaître notre héros, qui malgré sa nature est loin d'être un blaireau (ahaha). Certains ont décrit Grandville, le chef-d'œuvre de Bryan Talbot (un pote) comme "un mélange entre Jules Vernes et Sherlock Homes, filmé par Tarantino, mais avec des animaux"... ça fait beaucoup, mais pourquoi pas !


Chez Wildstorm (R.I.P.), il y avait quand même de bonnes idées. Killapalooza, Red Herring, et ce North 40, par exemple : des mini-séries bien vues, bien exécutées qui déboucheront sans doute sur de grandes choses dans pas si longtemps... Cette semaine, nous avons droit au tpb de North 40, donc, un mélange d'Americana et de mythe chtoniens (en gros). Dans un bled (rappel : 80% des États-Unis d'Amérique sont constitués de bleds), des créature dignes de l'imagination fiévreuse d'H P Lovecraft commencent à émerger. Pour lutter contre l'indicible, ne restent qu'un geek, une goth et un gros... blaireau en la personne du shérif local. Aaron Williams et l'excellente Fiona Staples nous livre un récit en 6 parties aussi cool qu'efficace ! Comme quoi, chez Wildstorm, quand ils voulaient...



Ah la Winter Guard, quand même, quelle classe : loin de sombrer dans une apathie lugubre ou une piteuse déprime après la chute du régime qui les a vu naître, les héros russe on juste un peu changé la couleur des costumes et reprennent du service. A leur tête, Darkstar (forcément, c'est une vedette, elle a été dans les Champions...), une mutante. Ce tpb tout nouveau tout beau reprend la récente mini-série de Clayton Henry et David Gallaher, avec un one-shot de Hulk et quelques pages des années 90 en rab. Il faudrait pas aller imaginer que la révolution est un pique-nique cool, non plus...


Mais ce n'est pas tout ! Vous trouverez aussi cette semaine Amazing Spidey N°648, le début de la nouvelle ère Slott / Ramos, le tpb de Siege : Embedded (une bonne surprise que cette mini-série "parallèle"), la réédition de Mage 1 en HC, celle du tpb de Red Mass for Mars, une œuvre de jeunesse de Jonathan "SHIELD" Hickman (parue l'année dernière, quoi), le début de la mini-série Assassin's Creed : the Fall, l'univers de ce jeu à la mode transposé dans la russie des Tsars (par Cameron Stewart ! Ha !), le désormais célèbre
Batgirl N°15, la réédition au format géant d'origine de l'épique Superman vs Muhammad Ali, le 3ème tpb d'Unknown Soldier comme promis la semaine passée, les début d'un titre qui va en imposer, Ant-Man & The Wasp (attention faut suivre : maintenant the Wasp, c'est Hank Pym), le retour de Bruce dans Return of Bruce Wayne N°6, le nouveau titre des T.H.U.N.D.E.R. Agents, mais sans Wally Wood, une nouvelle mini-série d'Atomic Robo, Art of Science (vous ne connaissez pas Atomic Robo ? Comme tout le monde ou presque... il pourrait finir dans un CDLS, celui-là...) et puis aussi, mais oui, que voit-on là sur la shipping list ? Mais 18 Days de Grant Morrison pardi, ce titre baigné d'hindouisme psychédélique qu'on attendait... l'été dernier. Et puisque c'est bientôt Noël, n'oublions pas la box set Scott Pilgrim, avec les 6 tomes bien rangés dedans. Awesome !

Tout cela, et bien plus, est là.


A d't'à l'heure !


Philippe & Philippe, s'ils poussent de travers, ils seront redressés par un travail assidu.

9 novembre 2010

Spoiler !

Mais de 1978.


From Retroist.com.

6 novembre 2010

Batgirl #15 : les premières pages.

Bon, c'est déjà partout sur le net, alors pourquoi pas ici.

Les quatre premières pages rigolotes de Batgirl #15, signées Bryan Q. Miller et Dustin Nguyen :





Parution le mercredi 10 novembre.

N'importe qui aurait pu être dans Le Comic De La Semaine.

Bonjour les gens !

Le Comic de la semaine, 42ème de la série, se présente à vous, une fois encore, sous la forme d'un article. Un retour aux sources, finalement, puisque c'est dans ce format qu'a débuté cette rubrique.


Cette semaine, on passe dans la catégorie poids lourds avec un pur chef-d'œuvre, un ouvrage essentiel que tout amateur de bande dessinée se doit de posséder. En un mot, un classique, quoi.



Il faut dire que
la ballade d'Halo Jones n'est pas écrite par n'importe qui. C'est une série d'Alan Moore, peut-être le plus grand scénariste de comics de tous les temps. Alan Moore est l'auteur de chef-d'œuvres absolus (Watchmen, Marvelman), de relectures épatantes des mythes fondateurs (Killing Joke, Swamp Thing), de sommes brillantes et ambitieuses (From Hell, Promethea), et puis de livres viscéraux et essentiels (V for Vendetta).
Halo Jones fait partie de cette catégorie. C'est la saga d'une jeune fille du 50ème siècle qui vit et s'ennuie dans le Hoop ("l'Anneau"), une sorte de ghetto pour chômeurs qui permet aux nantis de vivre en paix à l'abri des laissés pour compte, et dans lequel une simple visite au supermarché peut devenir une quête dangereuse (c'est le sujet du 1er volume).
La ballade d'Halo Jones se découpe en trois livres, et dès le deuxième, la belle part en balade. Elle quitte le Hoop et ne regardera jamais en arrière. Elle explorera les galaxies, rencontrera des êtres étranges, des gens simples et des figures historiques, et quand elle-même entrera dans l'histoire, ce sera par cette citation renversante : "n'importe qui aurait pu faire ce que j'ai fait".



Halo Jones a vu le jour dans 2000 AD, l'hebdo britannique de Judge Dredd. Avec ses héros de SF surarmés et ses flics post-apocalyptiques, 2000 AD n'attire pas des masses le public féminin.
Ian Gibson et Alan Moore décident donc de créer une série féminine et, pourquoi pas, féministe. Nous sommes en 1984 et le moins qu'on puisse dire c'est qu'Halo, avec son look fort commun, son univers tout sauf commun et son attitude "dans la moyenne" tranche avec le reste du magazine.
Le trait de Gibson, tout en rondeurs, y est pour beaucoup. Il apporte à cet univers extrêmement développé un supplément de dépaysement.


Moore et Gibson avaient prévu que la ballade durerait 9 volumes. Comme souvent, l'ermite de Northampton s'est brouillé avec les éditeurs, et les choses se sont arrêtées au bout de 3 tomes. Depuis, les fans espèrent toujours, d'autant plus que Moore a toujours avoué avoir gardé miss Jones dans son cœur. Au fil des interviews, il en parle comme d'une ex-petite amie qu'il n'a pas vraiment choisi de quitter...



Alors en attendant une éventuelle suite (on peut rêver, ça ne fait que 24 ans), il y a quand même ces trois premiers volumes. Halo Jones, Toby, Toy, le Glyph, Lux Roth Chop, Luiz Cannibal... Autant de personnages inoubliables qui font de cette ballade un véritable poème lyrique qui reste à jamais gravé dans la mémoire de ceux qui l'ont lu.



Ça tombe bien, Rebellion a réédité l'intégrale il y a peu. Et pour une fois, il y a des exemplaires du Comic De La Semaine à Arkham, comme le prouve John John...


Merci les gens !

Arkham sera ouvert le 11 novembre...


... de 14h à 18h, ce qui colle assez bien, finalement.

Venez fêter la fin des hostilités avec nous.

Peace.

4 novembre 2010

Google Map Walking Dead.


Les 78 épisodes de Walking Dead sur Google Map, il fallait y penser. Bravo, Jason McDonald !

Pour explorer tout ça, c'est par ici. Attention, vous prévient Jason,
MAJOR SPOILERS! Ben oui, y a tous les événements qui jalonnent la série, sur cette carte.

Whomer Simpson (pour reprendre la une du Sun).

Sur Springfield Punx, on trouve des trucs rigolos, comme cette galerie de personnages de Doctor Who à la sauce... Simpsons :




Ce Weeping Angel est un GIF animé. Pour en profiter pleinement, afficher l'image.


Et c'est pas tout ! On y trouve également des personnages tirés d'autres séries télé, de films et...


... des super-héros !


Y en a beaucoup, comme vous pouvez le voir ! En explorant le blog, vous trouverez, entre autres, Spawn, Sinestro (oui, oui), les X-Men...


Ça a été très difficile pour nous de faire un choix.




Y a même les Watchmen ! Il faut dire que les Watchmen Babies ont fait une apparition dans les Simpsons.

Bravo, Springfield Punx !